Chiralité : pourquoi la nature a-t-elle perdu la moitié de ses molécules ?

Derrière ce gros mot se cache un des plus beaux mystères de la nature (selon moi…). Les molécules constitutives du vivant (ADN, protéines, acides aminés, sucre…) sont de grosses molécules qui, comme nos mains, ont des formes dans l’espace. Mais si nous avons un main gauche reflet de notre main droite dans un miroir, les molécules, bizarrement, ne peuvent adopter toutes les formes dans l’espace. Leur reflet a disparu, interdit par des lois physico-chimiques encore inconnues.

Pas de commentaires

Pas encore de commentaire.


Suivre les commentaires de ce billet


Laisser un commentaire