Plein de nouveaux mystères…dans la cuisine

Deux vedettes m’ont signalé d’intéressants mystères sur le même thème : la cuisine.

Le chimiste Hervé This m’a d’abord indiqué qu’à la fin de son livre, Les secrets de la casserole (Belin), un dernier chapitre listait une série de questions sans réponse autour de la cuisine comme pourquoi la gélatine ajoutée à du lait le fait tourner ? Ou le métal du récipient où l’on cuit les confitures est-il important ? Pourquoi le persil est utilisé dans les marinades courtes mais pas prolongées ? Comment un sabayon peut bouillir sans tourner grâce à un peu de farine ?… En fait, il y avait dans sa liste des faux mystères (chacun sait que l’on peut monter un aïoli sans jaune d’oeuf avec seulement de l’ail et de l’huile, mais la quesiton était posée…). En tous cas, l’auteur affirme avoir reçu des milliers de lettres pour répondre à ces questions. Et dans son prochain livre, recueil de ses derniers cours, il donnera quelques réponses à ces mystères.

Le sujet a également stimulé une autre vedette, du web scientifique cette fois, Enro (du deuxième labo et du c@fé des sciences notamment). Il me suggère cette énigme : pourquoi la cuisson au gaz diffère tant de la cuisson électrique… ?

Merci à tous les eux deux pour ces nouveaux mystères !

Pas de commentaires

Pas encore de commentaire.


Suivre les commentaires de ce billet


Laisser un commentaire