Vide

Un oubli dans…le vide

Le vide a beau être vide, je n’en ai pas moins oublié quelque chose !

Dans les expériences étonnantes autour du vide, j’aurais dû citer un projet stimulant : claquer le « vide » pour en faire sortir  des particules et leurs antiparticules. C’est le rêve d’un français, ayant fait une grande partie de sa carrière aux Etats-Unis, Gérard Mourou, avec notamment le projet ELI (extreme light infrastructure). L’énergie nécessaire à ce claquage est apportée par de puissants faisceaux laser.

C’est d’autant plus bête d’avoir oublié cet exemple que j’ai beaucoup écrit sur les laser intenses comme le Teramobile (ici et )…

Vide : de quoi est-il fait ?

Un livre sans réponse se devait d’avoir un chapitre sur « rien »…. Le vide, un peu comme les trous noirs, est une sorte de boule de cristal pour physiciens dans laquelle il peut espérer trouver des réponses à des questions fondamentales de l’infiniment petit à l’infiniment grand.